BioXclude™, Membrane d'allogreffe placentaire de 2e génération
BioXclude™ est une greffe traitée, déshydratée et stérilisée, composée de tissu amniotique et chorionique d'allogreffe (300 μm d'épaisseur) qui est soumise au procédé Purion®.
La stérilisation finale de BioXclude™ est obtenue par faisceau d'électron.
L'allogreffe placentaire est composée de tissus immunoprivilégiés, qui possèdent des propriétés antibactériennes, réduisent l'inflammation du site de la plaie, et offrent une matrice riche en protéines pour faciliter la migration cellulaire. Le matériel de BioXclude est extrait du sac amniotique, la partie du placenta qui enveloppe et protège le fœtus en croissance jusqu'à la naissance.
Le tissu amniotique comprend une membrane amniotique interne et une membrane chorionique externe. La membrane amniotique contient du collagène de type III, IV et V. La membrane chorionique, qui forme la couche extérieure du sac amniotique, renferme du collagène de type I, III, IV, V et VI.
Les avantages de BioXclude™
          • Composé de tissu immunoprivilégié

          • Réduit l'inflammation au site de la plaie

          • Contient de la laminine et de la laminine-54

          • Résorbable
          • Découpage minimal nécessaire. Peut se plier sur elle-même et être placée sur des racines exposées

          • Can fold onto itself and be placed over exposed roots

          • S'adapte étroitement à un greffon osseux ou à une paroi osseuse proximale

          • Sa mise en place ne nécessite aucune suture ou agrafe

 

Disponible en six tailles: 
8x8 mm, 12x12 mm, 10x20 mm, 15x20 mm, 15x25 mm
& 20x30 mm

BioXclude™, Renseignements sur la sécurité

La totalité du tissu placentaireutilisé dans la membrane BioXclude fait l'objet d'un
don avec le plein consentement éclairé des mères qui choisissent l'accouchement par césarienne. Le tissu est obtenu et traité conformément aux règlements établis par la Food and Drug Administration des États-Unis, et les normes de l'American Association of Tissue Banks.
Matériel sans danger et biocompatible, le tissu amniotique a été utilisé dès le début du 20e siècle pour la transplantation de peau servant à traiter les brûlés et ceux dont la peau était ulcérée. Les produits à base de tissu amniotique et chorionique ont été utilisés lors de chirurgies ophtalmiques au cours de la dernière décennie et, plus récemment, lors de chirurgies orthopédiques et de la colonne vertébrale, ainsi que dans le traitement de plaies chroniques. Pendant toute cette période, aucun effet
indésirable de quelque type que ce soit associé à l'utilisation de ces produits n'a été signalé.

Procédé Purion®
Chaque allogreffe est soumise au procédé Purion®, une technologie de marque de traitement des tissus, conçue pour nettoyer et conserver la délicate structure tissulaire.

neomem membrane
cytoplast
neoguarde membrane
dynamatrix
Bioxclude
cytoplast
cytoplast